En | Ar

011PHPML5

Approche philosophique des mythes

Le passage du mythe à la philosophie n’a pas éliminé l’intérêt que celle-ci porte à celui-là. On partira du vieux Schelling, fondateur de la philosophie de la mythologie pour nous intéresser à l’approche structurale des mythes (Lévi-Strauss, Dumézil), phénoménologique (Mircea Eliade) et psychanalytique (Jung).


Temps présentiel : 17.5 heures


Charge de travail étudiant : 75 heures


Méthode(s) d'évaluation : Contrôle Continu, Dissertation, Examen final


Référence :
Schelling, Philosophie de la mythologie, Million Lévi-Strauss, Anthropologie structurale I et II, Plon Dumézil, Mythe et épopée, Gallimard Eliade, Le Mythe de l’éternel retour, Gallimard — Aspects du mythe, Gallimard — Traité d’histoire des religions, Payot — Images et symboles, Gallimard Jung, La Métamorphose de l’âme et ses symboles, Georg Gusdorf, Mythe et métaphysique, Flammarion

Ce cours est proposé dans les diplômes suivants
 Licence en histoire - relations internationales
Licence en histoire - relations internationales
Licence en histoire - relations internationales
Master en philosophie
Master en philosophie
Master en philosophie
Licence en sociologie : sociologie de l'entreprise et relations publiques
Licence en sociologie : sociologie de l'entreprise et relations publiques
Licence en sociologie : sociologie de l'entreprise et relations publiques