011L8LPL4

La Littérature populaire

Apparue au XIXe siècle, la littérature populaire fut longtemps perçue comme une sous littérature moins prisée que la littérature « noble » ou « sérieuse ». Mais à y regarder de près, elle semble au contraire féconde et créatrice de formes dont l’impact dépasse même le cadre de la seule littérature. Comme la littérature populaire touche un lectorat très large, informant ou faisant rêver tout en divertissant, elle est, de ce fait, majoritaire de par la nature même de sa diffusion. Cette UE vise à initier l’étudiant à une analyse réfléchie de cette « paralittérature » en marge des œuvres officiellement reconnues comme des références littéraires. L’étudiant apprendra à découvrir les caractéristiques littéraires principales de ces « sous-genres » tels que : la littérature fantastique, la science-fiction, le roman sentimental, le roman policier, le roman d’aventure et la bande dessinée.


Temps présentiel : 12 heures


Charge de travail étudiant : 50 heures


Méthode(s) d'évaluation : Travaux pratiques contrôlés


Référence :
1. Angenot, M., (1975). Le roman populaire, Recherches en paralittérature, Montréal, Canada : Les presses de l’université du Québec, 2. Baroni, R. (2007), La Tension narrative, Paris, France : Seuil. 3. Barthes, R. (1966), « Introduction à l'analyse structurale des récits », Communications, n° 8, p. 1-27 4. Boyer, Alain-Michel. (1992). La paralittérature, Paris, France, Que sais-je ?, PUF n°2673 5. Compagnon, A. (1998). Le démon de la théorie. Paris, France : Essais, Edition Littérature et sens 6. Couégnas, D. (1992). Introduction à la paralittérature, Paris, France : Seuil 7. Fondaneche D. (2005). Paralittératures, Paris, France : éditions Vuibert

Ce cours est proposé dans les diplômes suivants
 Licence en lettres françaises
Licence en lettres françaises
Licence en philosophie
Licence en philosophie